top of page

Les 5 principaux défis de l'embauche de recruteurs en agence & cabinets aujourd'hui

L'une des raisons pour lesquelles TRech n'a pas pu attendre plus longtemps est le constat général de la forte demande de professionnels en recrutement.


Amy Schultz, International Talent Acquisition Manager pour le fabricant australien de logiciels Canva, a écrit dans un récent article : "À l'heure actuelle, il y a 364 970 offres d'emploi de "recruteur" publiées sur LinkedIn dans le monde entier. À titre de comparaison, il y a 342 586 rôles de “Software Engineers” disponibles sur LinkedIn dans le monde."




Les offres d'emploi pour les recruteurs ont triplé entre janvier 2019 et janvier 2022, dépassant la croissance du marché du travail dans son ensemble, selon les données de LinkedIn.


Mais qu'est-ce qui a déclenché ce mouvement de balancier ? Quels sont les facteurs qui influencent l'écosystème ? Où se trouvent les origines de cette pénurie ?


Le mauvais choix de réduire les effectifs des équipes de recrutement pendant la pandémie:

Une partie de la "grande démission" d'aujourd'hui découle du "grand licenciement" que nous avons connu il y a seulement quelques années. Nous ne voulons pas dénoncer ceux qui ont dû prendre la décision difficile de licencier leur personnel, mais cette situation a créé un sentiment général d'instabilité chez les professionnels - tout à coup, la sécurité de l'emploi n'avait plus rien à voir avec l'ancienneté, les résultats ou la durée du contrat - par conséquent, de nombreux recruteurs qui se sont retrouvés sans emploi ont complètement changé de carrière et ont quitté le secteur. Les agences de recrutement ont donc dû retrouver leur taille antérieure lorsque le marché a repris, mais cette fois-ci, il y avait moins de recruteurs actifs parmi lesquels choisir.


L'évolution des valeurs:

Il n'y a pas si longtemps, le petit-déjeuner gratuit, une table de ping-pong et les soirées d'entreprise étaient des arguments de vente attrayants, mais après avoir passé des mois chez nous, nous avons réalisé que la chose la plus précieuse était de pouvoir dormir plus longtemps, de passer plus de temps avec nos familles, nos amis et nos animaux domestiques, d'utiliser notre temps de déjeuner pour ranger nos appartements... tout en continuant à faire exactement le même travail dans le confort de notre maison, sans avoir besoin de se rendre dans un bureau bruyant, de porter un costume ou de se plier aux rituels d’Afterwork pour bien faire son travail. Les entreprises qui n'ont pas amélioré leur "Bénéfices et Avantages” ont tout simplement pris du retard pour répondre aux exigences de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.


Le manque de flexibilité lors des entretiens d'embauche:

Les attentes de trouver des copies conformes à haut niveau, le manque continu de ressources pour investir dans les profils juniors, l'idée erronée de ce à quoi ressemble un bon commercial, l'obsession des responsables du recrutement de trouver des mini-sois ajoutent du poids au défi.

Tant que les processus ne seront pas revus et améliorés, que les attentes ne seront pas réalistes et justes, que les acteurs impliqués dans ces processus ne prennent pas conscience de ces défauts, nous ne pourrons pas répondre au besoin de talents.


L'attrait du freelancing:

Les recruteurs freelance ont toujours existé, mais depuis l’ere des Digital Nomads, leur nombre a massivement augmenté.

Fatigués de ne pas être valorisés, d'avoir des objectifs de facturation irréalistes, de rater leurs promotions à cause de facteurs externes... et surtout d'être désenchantés par les pratiques d'agences venant de cadres supérieurs qui n'ont pas fait de recrutement eux-mêmes depuis plus de 15 ans. De nombreux recruteurs performants ont abandonné leurs salaires de base dérisoires pour se mettre à leur compte. Il s'agit d'une véritable menace pour les agences et cabinets, étant donné que la plupart des entreprises, lorsqu'elles signent des CGV, le font parce qu'elles croient au recruteur et pas nécessairement à l’employeur lui-même.


La culture "bro’”, si ancrée dans les environnements de vente:

Personne ne peut contester que le D&I est un sujet important dans toute stratégie d'acquisition de talents, mais souvent les entreprises se concentrent sur la diversité, en oubliant la partie Inclusion. Ce n'est pas un secret que les environnements de vente ont une mentalité "Old School", regardez Le Loup de Wall Street et vous ne serez pas loin de ce à quoi ressemblent certaines agences de l'intérieur.

Comment vos clients peuvent-ils vous confier leurs recrutements si vous avez des préjugés au sein de votre propre personnel ? Comment pouvez-vous attirer et retenir des talents diversifiés tant nécessaires et importants pour améliorer les performances, si vous avez une atmosphère toxique où les gens ne se sentent pas à l'aise pour être eux-mêmes ?



Nous venons de lancer nos solutions pour cabinets et agences de recrutement : TRech Academy et TRech Upskilling. Contactez-nous pour découvrir comment TRech peut soutenir votre croissance et relever les défis.


Camille Haddjeri



1 vue

Kommentare


bottom of page